Unis contre le terrorisme

Dans un monde secoué par la cruauté, nous sommes appelés à nous unir contre le terrorisme sans la moindre exception. Les paroles du Président Emmanuel Macron résonnent comme un rappel poignant de notre responsabilité collective. Devant le déchaînement de violence perpétré par le Hamas, organisation terroriste, il est impératif de faire front commun. Les horreurs décrites, les vies déchirées, les innocents pris en otage, les enfants pourchassés : ces réalités inhumaines exigent que nous ne cédions jamais à la complaisance ou à l’indifférence.

La douleur ressentie par la France, encore marquée par les attaques terroristes brutales telles que celles à Charlie Hebdo, au Bataclan, sur la Promenade des Anglais, résonne désormais avec la souffrance des victimes en Israël. La douleur est universelle, elle ne fait pas de distinction. Nous sommes liés par cette douleur, unis dans notre résolution de protéger la vie, la liberté et la dignité humaine.

Ne tolérons aucune ambiguïté. Le Hamas est un mouvement terroriste, et aucune justification ne peut effacer cette réalité. Israël a le droit de se défendre contre le terrorisme, tout en préservant la vie des civils. C’est le devoir de toute démocratie. Cependant, il est crucial de reconnaître la différence entre condamner le terrorisme et soutenir la cause palestinienne. Confondre ces deux actes est une faute et une entrave au dialogue et à la recherche de la paix dans la région. 

En France, nous sommes appelés à l’unité. Antisémitisme et amalgames ne doivent jamais prospérer. La diversité qui fait la richesse de notre nation ne doit pas se transformer en source de division. Rejetons toute parole de haine, tout acte discriminatoire.

Alexis BLONDEAU
Newsletter Renaissance – Puy-de-Dôme • Octobre 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

back to top button