Le Refuge


Depuis 2003, le Refuge accueille des jeunes garçons et filles de 18 à 25 ans en situation d’isolement du fait de leur orientation sexuelle ou de genre. L’association loi 1901 est conventionnée par l’Etat depuis janvier 2007 et reconnue d’utilité publique par décret du 16 août 2011. Le Refuge propose l’hébergement temporaire, l’accompagnement social et psychologique, l’écoute et la médiation familiale, ainsi que des interventions en milieu scolaire.

À l’abri du besoin

Le Refuge offre aux jeunes homosexuels, bi et transsexuels un accompagnement d’un mois renouvelable, éventuellement un hébergement temporaire au sein de ses appartements-relais pour leur permettre de se reconstruire. C’est un mois de retrait, de pause, de réflexion sur leur projet de vie. Les jeunes sont à l’abri du besoin, entourés par des personnes qui se préoccupent d’eux et ne les jugent pas. Les jeunes décident eux-mêmes de retourner ou non dans leur famille. Si c’est le cas, la structure engage alors un travail de médiation familiale. Sinon, elle les aide à trouver un travail et un logement.

Plus de 7 000 jeunes ont contacté Le Refuge depuis sa création

L’activité de l’association s’accroît chaque année depuis sa création en 2003. Plus de 7000 jeunes sont entrés en contact avec elle epuis. En 2016, 1094 jeunes LGBT ont appelé la ligne d’urgence. Le Refuge a hébergé 1 149 jeunes depuis sa création, dont 114 en 2012 (première année de forte hausse des demandes) et 229 en 2016 (pour 651 demandes). Accompagnement 2016 : 301 jeunes. Le profil le plus fréquent est celui du jeune garçon d’une vingtaine d’années en situation de rupture familiale et/ou sociale.

Le Refuge, un maillage national en constant développement

Le Refuge a créé une ligne téléphonique d’urgence nationale ouverte 24h/24 : 06 31 59 69 50. Ligne d’urgence (téléphone et sms), site web (www.le-refuge.org) et permanences des délégations : les jeunes qui contactent le Refuge sont immédiatement pris en charge par les équipes de l’association.

Dans le Puy-de-Dôme

Le Refuge n’a pas de délégation dans le département. En revanche, je suis un des correspondants-relais pour l’association. Mes missions sont multiples, la principale étant de rendre visible Le Refuge dans le département pour que d’éventuels jeunes qui en auraient besoin et qui pourraient alors se tourner vers l’association pour bénéficier d’une oreille attentive sur notre ligne d’urgence et/ou d’un accompagnement au sein d’une délégation. Mais rendre visible l’association c’est aussi sensibiliser la population au sens large sur l’homophobie / transphobie et ses conséquences.

Pour soutenir Le Refuge : https://www.le-refuge.org/nous-soutenir.html

Si vous souhaitez me contacter concernant l’association Le Refuge : a.blondeau@le-refuge.org