Aides


La campagne

Alors que tous les outils existent pour mettre fin à l’épidémie, plus de 6000 nouvelles contaminations surviennent chaque année en France. Le VIH reste un problème de santé publique majeur en France, et à l’international où l’épidémie continue de faire des ravages.
Au niveau individuel, les personnes qui vivent avec le virus subissent encore trop de discriminations. La peur de la contamination ne doit plus conditionner nos relations avec les personnes séropositives. Aujourd’hui, grâce à l’efficacité des traitements, elles ont une vie normale et ne transmettent plus le virus !

Pour soutenir AIDES : https://soutenir.aides.org/b/mon-don

En France

Créée en 1984, AIDES est la première association de lutte contre le sida et les hépatites en France et en Europe. Elle est reconnue d’utilité publique et labellisée “don en confiance” par le Comité de la Charte. AIDES agit depuis 30 ans avec et auprès des populations les plus vulnérables au VIH/sida et aux hépatites pour réduire les nouvelles contaminations et accompagner les personnes touchées vers le soin et dans la défense de leurs droits. Plus globalement, l’association joue un rôle majeur dans l’amélioration de la prise en compte des malades dans le système de santé en France, l’évolution des droits des personnes vulnérables et la lutte contre les discriminations.

AIDES intervient sur l’ensemble du territoire auprès des personnes séropositives et des populations les plus vulnérables au VIH et aux hépatites : les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, les personnes détenues, les usagers-es de drogues, les personnes trans, les femmes, les personnes migrantes, les travailleurs-ses du sexe. Nos actions se déroulent hors les murs et dans nos locaux.

A l’international

AIDES mène de nombreux projets à l’échelle européenne et à l’international, seule ou en partenariat avec d’autres associations et notamment dans le cadre de Coalition Plus : plaidoyer auprès des bailleurs internationaux et des gouvernements pour un meilleur financement de la lutte contre le sida et les hépatites et en faveur du respect universel des droits humains, appui aux associations partenaires en Afrique et en Europe, et participation à de nombreux projets internationaux de recherche communautaire.